Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Évaluation de l’utilisation des données ALD pour estimer l’incidence départementale des cancers pour 24 localisations cancéreuses - Medecine / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #22105 Publié le 02/02/12 | Vues : 20

Évaluation de l’utilisation des données ALD pour estimer l’incidence départementale des cancers pour 24 localisations cancéreuses / Medecine


Evaluation de l'utilisation des données d'affection de longue durée (ALD) pour estimer l'incidence départementale des cancers pour 24 localisations cancéreuses, France, 2000-2005 est une étude réalisée par Zoé Uhry, Laurent Remontet, Marc Colonna, Aurélien Belot, Pascale Grosclaude, Nicolas Mitton, Solène Delacour-Billon, Julie Gentil, Marjorie Boussac-Zarebska, Nadine Bossard, Arlette Danzon, Michelle Altana, François Frete, Alain Weill et Agnès Rogel, publiée dans le BEH n°5-6, en janvier 2012.

Cette étude a pour objectif d'évaluer pour 24 localisations cancéreuses la validité d'estimations départementales de l'incidence des cancers à partir des données d'affections de longue durée (ALD). Ces estimations utilisent le rapport entre nombre d'admissions en ALD et nombre de cas incidents observé dans les départements couverts par un registre (rapport ALD/incidence). Ces estimations départementales sont valides à condition que le rapport varie peu d'un département français à un autre, ou que les variations de ce rapport soient modérées, comparées à l'ampleur des variations géographiques d'incidence.

Téléchargez le dossier complet sur le Bulletin épidémiologique hebdomadaire n° 5-6, janvier 2012


En savoir plus
Partager :
Facebook