Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Exposition de la population antillaise au chlordécone - Medecine / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #10138 Publié le 03/02/11 | Vues : 84

Exposition de la population antillaise au chlordécone / Medecine


Exposition de la population antillaise au chlordécone est un étude réalisée par Laurence Guldner, Sophie Seurin, Fanny Héraud et Luc Multigner, publiée dans le BEH n°3-4-5, en février 2011.

Le chlordécone, insecticide organochloré neurotoxique, reprotoxique et cancérogène possible chez l'Homme, a été largement employé aux Antilles jusqu'en 1993 pour lutter contre le charançon du bananier. Ses propriétés physico-chimiques lui conférant une grande stabilité sont à l'origine de sa persistance dans l'environnement.

La pollution des sols, de la flore et de la faune sauvage par le chlordécone aux Antilles a été mise en évidence peu de temps après son introduction en 1973. L'Homme étant à la fin de la chaîne alimentaire, des études ont été entreprises afin d'estimer son degré d'exposition et les risques pour sa santé. Cet article a pour objectif de présenter ces études et leurs principales conclusions.

Téléchargez le dossier complet sur le Bulletin épidémiologique hebdomadaire n°3-4-5, février 2011


En savoir plus
Partager :
Facebook