Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Les femmes et la chirurgie esthétique - Medecine / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #9216 Publié le 07/02/11 | Vues : 151

Les femmes et la chirurgie esthétique / Medecine


Le Journal des Femmes a interrogé ses lectrices sur le sujet encore très controversé de la chirurgie esthétique. Près de 3 000 femmes ont répondu à cette enquête (Enquête réalisée du 22 décembre 2010 au 22 janvier 2011 sur la base des 2 millions d'abonnées du Journal des Femmes).


Correction des rides, liposuccion, réduction ou augmentation mammaires... Les opérations chirurgicales permettent de s'attaquer à de nombreux complexes. Farouchement opposées ou au contraire tentées par l'expérience, près de 3000 lectrices ont répondu à l'enquête lancée par Le Journal des Femmes.

Au total, environ 86% des femmes interrogées se disent favorables à la chirurgie esthétique, l'estimant à 75 % "parfois nécessaire" et à 11 % "utile". Seules 7 % des lectrices pensent que ces opérations sont "superficielles".



Pour autant, les lectrices sont-elles prêtes à sauter le pas ? Oui selon les résultats de l'enquête, et à une écrasante majorité : 76 % des femmes sondées s'estiment prêtes à tenter une intervention de chirurgie esthétique, soit un peu plus de 3 femmes sur 4. Les raisons évoquées sont multiples : 58 % d'entre elles souhaitent avant tout se sentir mieux dans leur peau, 22 % d'entre elles veulent corriger un complexe, 10 % aimeraient corriger un défaut suite à un accident.




L'enquête du Journal des Femmes va également à l'encontre de l'idée reçue selon laquelle ces opérations donnent des résultats décevants. En effet, parmi les lectrices interrogées ayant déjà subi une intervention de de chirurgie esthétique, 82 % d'entre elles se disent satisfaites, 46 % s'avouant même "très satisfaites" du résultat.

Quelles sont les motivations principales ?
Les lectrices penchent en majorité pour le rajeunissement. C'est en effet la correction des rides qui incitent le plus les lectrices à se laisser tenter, pour plus de 25 % d'entre elles. Arrive ensuite la correction de complexes tels que le ventre (15 %), les seins (13 %) ou les paupières (12 %).



Autre information fournie par l'enquête : ce n'est pas d'abord l'aspect dangereux ou superficiel de l'acte qui freine les femmes à sauter le pas de la chirurgie esthétique, mais le prix élevé de ces interventions. En effet, 44 % d'entre elles pensent que ces opérations sont trop coûteuses.


En savoir plus
Partager :
Facebook