Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Les fièvres typhoïdes et paratyphoïdes en France entre 2004 et 2009 - Medecine / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #9429 Publié le 22/01/11 | Vues : 62

Les fièvres typhoïdes et paratyphoïdes en France entre 2004 et 2009 / Medecine


Une étude réalisée par Gilles Delmas, Véronique Vaillant, Nathalie Jourdan, Simon Le Hello, François-Xavier Weill et Henriette de Valk, publiée dans le BEH n°2, en janvier 2011.

Entre 2004 et 2009, 615 cas de fièvre typhoïde, 178 cas de fièvre paratyphoïde A, 82 cas de fièvre paratyphoïde B et 6 cas de fièvre paratyphoïde C ont été déclarés en France. L'incidence annuelle des cas déclarés en métropole était de 0,23 cas pour 100 000 habitants. Le sexe-ratio était de 1,1. L'âge moyen des cas était de 28 ans.

Dans 91% des cas, la fièvre typhoïde avait été acquise lors d'un séjour en zone d'endémie, principalement en Afrique et dans le sous-continent indien. Cette proportion était de 88% pour les fièvres paratyphoïdes. Toutes les souches de S. Typhi acquises en Afrique du Nord étaient sensibles à l'ensemble des antibiotiques. Cette sensibilité n'était que de 18% pour les souches asiatiques.

Plusieurs épisodes de cas groupés ont été détectés durant ces 6 années, grâce aux investigations menées par les services extérieurs du ministère chargé de la santé en départements, en collaboration avec les Cellules de l'InVS en régions, et à la surveillance microbiologique menée avec le Centre national de référence des Salmonella.

Téléchargez le dossier complet sur le Bulletin épidémiologique hebdomadaire n°2, janvier 2011

En savoir plus
Partager :
Facebook