Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Hospitalisations pour tentatives de suicide entre 2004 et 2007 en France métropolitaine - Medecine / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #21373 Publié le 20/12/11 | Vues : 30

Hospitalisations pour tentatives de suicide entre 2004 et 2007 en France métropolitaine / Medecine


Hospitalisations pour tentatives de suicide entre 2004 et 2007 en France métropolitaine. Analyse du PMSI-MCO est une étude réalisée par Christine Chan-Chee et Delphine Jezewski-Serra, publiée dans le BEH n°47-48, en décembre 2011. En France, chaque année, plus de 10 400 personnes décèdent par suicide, soit environ 16 personnes sur 100 000, ce qui fait de la France l’un des pays européens avec le plus fort taux de mortalité par suicide. Le suicide est la conséquence la plus dramatique du passage à l’acte suicidaire, dont la prévention est une des priorités nationales de santé publique. D’après la littérature, les tentatives de suicide (TS) seraient entre 10 et 40 fois plus fréquentes que les suicides et représentent le facteur prédictif le plus important pour le suicide accompli. Si le nombre de suicides est connu grâce à l’analyse des certificats de décès, les TS n’ont pas fait l’objet d’une surveillance nationale en France.

Les estimations pour l’année 2002 faisaient état d’environ 195 000 TS en contact avec le système de soins, dont 105 000 hospitalisations dans des établissements non spécialisés en soins psychiatriques et 64 000 en psychiatrie. Des analyses locales ou régionales des TS ont été faites à partir des données du Programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI). Le PMSI, mis en place depuis une vingtaine d’années dans tous les établissements de soins de courte durée en médecine, chirurgie et obstétrique (MCO) vise à mettre en relation les moyens de fonctionnement, l’activité médicale et les pathologies.

Toutefois, les données sur les TS ne sont exploitables que depuis 2003. A notre connaissance, la présente étude est la première concernant les TS à partir de données nationales du PMSI. Elle a pour objectif de décrire les TS ayant entraîné une hospitalisation au cours des années 2004 à 2007 dans les établissements MCO de France métropolitaine, ainsi que le risque de réadmission pour TS au cours de ces quatre années.

Téléchargez le dossier complet sur le Bulletin épidémiologique hebdomadaire n° 47-48, décembre 2011


En savoir plus
Partager :
Facebook