Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

L’Institut de veille sanitaire (InVS) présent au congrès national de médecine et santé au travail 2012 à Clermont-Ferrand - Medecine / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #23908 Publié le 06/06/12 | Vues : 111

L’Institut de veille sanitaire (InVS) présent au congrès national de médecine et santé au travail 2012 à Clermont-Ferrand / Medecine

Evènement passé.

Du 5 au 8 juin 2012 à Clermont-Ferrand (63).

L’Institut de veille sanitaire (InVS) participe au 32 e congrès national de médecine et santé au travail (Clermont Ferrand - 5-8 juin 2012) et publie à cette occasion un Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) dédié à la surveillance épidémiologique des risques professionnels.


Le poids réel des facteurs professionnels sur la santé publique reste aujourd’hui encore sous-estimé. Le milieu professionnel expose en effet à des nuisances de nature différentes, chimiques, physiques, organisationnelles ou relationnelles. Ces nuisances peuvent être à l’origine de pathologies telles que maladies respiratoires, troubles musculo-squelettiques, cancers, santé mentale, maladies cardiovasculaires, problèmes d’audition ou allergies, etc.

C’est pourquoi l’InVS, qui exercedes missions de surveillance, de vigilance et d’alerte dans tous les domaines de la santé publique, est particulièrement engagé dans la surveillance des risques d’origine professionnelle. Ses missions sont d’a pprofondir la connaissance de l’impact du travail et des conditions de travail sur la santé de la population, d’a lerter sur des événements anormaux survenant sur des lieux de travail, de m ettre en place des systèmes, des programmes et des outils pour la surveillance épidémiologique, avec les médecins du travail, et les services de santé au travail et de m ettre en réseau des professionnels : médecins traitants, spécialistes... Une grande partie de ses activités s’inscrivent dans les plans de santé publique comme le Plan cancer 2009-2013, le Plan contre le suicide ou le Plan santé-travail 2010-2014. L’institut est également chargé de centraliser les données sur les accidents du travail et les maladies professionnelles provenant des différents régimes de sécurité sociales.

Des systèmes de surveillance spécifiques
La majorité des pathologies générées par le travail ne sont pas spécifiques au contexte professionnel, sont souvent multifactorielles, et les symptômes survenant parfois très longtemps après la période d’exposition, ils sont, par conséquent, difficilement attribuables à l’activité professionnelle. Les bases de données médico-administratives existantes contiennent rarement des données professionnelles. En conséquence, l’InVS s’investit dans le recueil de données et la création de systèmes d’information adaptés, permettant notamment de retracer le parcours des travailleurs sur des périodes qui peuvent être anciennes. Des systèmes de surveillance spécifiques ont été mis en place : cohortes en population ou en entreprise, outils d’évaluation des expositions professionnelles, réseaux de médecins du travail signalant à l’Institut des événements observés lors de leur exercice médical.

Dans ce cadre, l’InVS sera présent au 32 e congrès national de médecine et santé au travail : Stand InVS : n°C1 Congrès national de médecine et santé au travail – Clermont Ferrand Du 5-8 juin 2012.

A cette occasion, l’InVS publie un Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) le 5 juin 2012 dédié à la surveillance épidémiologique des risques professionnels.



Clermont-Ferrand, 63


En savoir plus
Partager :
Facebook