Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Les nouveaux vaccins contre les papillomavirus, Human Papilloma Virus (HPV) - Medecine / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #3523 Publié le 18/03/10 | Vues : 281

Les nouveaux vaccins contre les papillomavirus, Human Papilloma Virus (HPV) / Medecine


En France, le cancer du col de l'utérus se situe, par sa fréquence, au 10e rang des cancers chez la femme en termes d'incidence et au 15e rang des décès par cancer. Il est précédé de lésions précancéreuses, dont la cause principale est l'infection persistante par des papillomavirus humains (HPV) à haut risque oncogène, dont les types 16 et 18 sont les plus fréquents. La transmission des HPV se fait par contact sexuel. L'existence de deux nouveaux vaccins contre les HPV constitue un espoir majeur pour la santé des femmes.


L'existence de deux nouveaux vaccins contre les papillomavirus constitue un espoir majeur pour la santé des femmes, surtout chez les femmes « naïves » des Human Papilloma Virus (HPV), qui constituent la population cible de la vaccination.

Une enquête transversale a été réalisée au 1er trimestre 2009 auprès de 508 élèves de classes de Seconde de 18 lycées publics des Alpes-Maritimes. Les objectifs de cette enquête étaient d'évaluer par autoquestionnaire les connaissances des jeunes autour des HPV et d'étudier la couverture vaccinale concernant la vaccination contre ce type de virus à partir du relevé des carnets de santé. Des scores de connaissance des HPV et des infections sexuellement transmissibles (IST) ainsi que trois niveaux de comportements à risque ont été définis.

Au total, 63,0% des élèves avaient entendu parler des HPV, 53,0% présentaient un bon score de connaissance des HPV et 32,0% avaient une bonne connaissance des IST. Les élèves ne définissaient pas les papillomavirus comme une IST, mais faisaient correctement le lien HPV'cancer du col de l'utérus. Le rôle protecteur de la vaccination HPV contre le cancer du col était connu, contrairement à la nécessité du dépistage par frottis cervico-utérin. Les taux de couverture vaccinale des élèves pour l'HPV, estimés à partir des carnets de santé, étaient de 25,1% chez les filles (au moins une dose vaccinale).


Enquête sur les connaissances, opinions et comportements des lycéens
autour des Human Papilloma Virus (HPV)
, France, Alpes-Maritimes, 2009

Réalisée par : Isabelle Lerais, Mai-Ly Durant1, Florence Gardella, Philippe Hofliger, Christian Pradier, Valérie Giordanengo, Françoise Bevançon

Pour lire le détail de l'enquête, Téléchargez le BEH n° 11-2010

Partager :
Facebook