Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Tuberculose à Mayotte : état des lieux après l’instauration d’un centre antituberculeux - Medecine / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #24181 Publié le 29/06/12 | Vues : 31

Tuberculose à Mayotte : état des lieux après l’instauration d’un centre antituberculeux / Medecine


Tuberculose à Mayotte : état des lieux après l'instauration d'un centre antituberculeux en 2009 est une étude réalisée par Baptiste du Reau de la Gaignonnière, Anne-Marie de Montera, Marie-Catherine Receveur, publiée dans le BEH n°26, en juin 2012. Petite île de l'Océan Indien et département français d'outre-mer depuis mars 2011, Mayotte forme, avec la Grande Comore, Mohéli et Anjouan, l'archipel des Comores. Elle comptait 186 452 habitants en 2007, répartis sur 374 km². La population est jeune (54% de la population a moins de 20 ans) et s'accroît rapidement en raison d'un taux de fécondité élevé mais également d'une forte immigration en provenance des Comores. Les étrangers représentent plus de 40% de la population et sont pour beaucoup en situation irrégulière.

Les logements sont petits, surpeuplés et généralement précaires (un quart de la population n'a ni eau ni électricité). Plus de 60% des habitants de l'île se concentrent dans les zones urbaines, constituant de véritables bidonvilles. La mortalité infantile y reste élevée (13,5 pour 1 000 naissances vivantes) et la malnutrition est toujours présente. En 2006, 10,6% des enfants de moins de 4 ans étaient en insuffisance pondérale, 7,5% en situation de maigreur et 6,4% présentaient un retard de croissance. De par sa situation géographique et la précarité des conditions de vie, la population vivant à Mayotte est fortement affectée par des maladies infectieuses et tropicales (paludisme, dengue, hépatite A, fièvre typhoïde...). L'île est proche de pays à forte incidence tuberculeuse comme la République des Comores (39/100 000 en 2009) ou Madagascar (261/100 000 en 2009). L'incidence à Mayotte est élevée. Entre 2000 et 2004, elle était en moyenne de 22,3 cas pour 100 000 habitants par an.

Téléchargez le dossier complet sur le Bulletin épidémiologique hebdomadaire n° 26, juin 2012


En savoir plus
Partager :
Facebook