Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

La veille et l’alerte sanitaires en France - Medecine / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #4088 Publié le 10/05/11 | Vues : 48

La veille et l’alerte sanitaires en France / Medecine


L'Institut de veille sanitaire (InVS) publie le 09 mai 2011 « La veille et l'alerte sanitaires en France », un document de référence dans la lignée de « l'Alerte en France » paru en 2005. L'InVS y rappelle les fondements de la veille et de l'alerte sanitaires et comment le dispositif français s'organise dans le but de limiter au maximum l'impact des risques sanitaires sur les populations aujourd'hui.


Dans un contexte marqué par l'émergence de nouveaux risques pour la santé et à l'heure où le paysage des agences sanitaires évolue, ce document se veut un outil de travail concret et utile. Il propose une consolidation des règles de mise en oeuvre pour une réponse rapide et coordonnée à la menace en santé publique. Après le texte fondateur de la Loi de Santé publique de 2004 positionnant l'InVS au centre du dispositif national de veille sanitaire, la loi HPST (Hôpital Patient Santé Territoire) de 2009 a fixé un nouveau cadre d'organisation de la politique de santé publique et de la veille sanitaire.

Avec la création des Agences régionales de santé (ARS) notamment, ce texte a affirmé l'importance du niveau régional de l'organisation de la veille sanitaire. Les Cire (cellule interrégionale d'épidémiologie), relais de l'InVS en région, sont depuis leur création en 1995 chargées de l'investigation et de l'évaluation des risques. Elles on été installées depuis 2010 au sein des ARS, auprès des cellules régionales de veille et de gestion - auparavant départementales. Ce rapprochement géographique des deux niveaux (investigation et gestion) de la veille et de l'alerte sanitaires permet une meilleure réactivité et efficacité de la réponse aux menaces pour la santé, sur tout le territoire.

L'articulation entre les différents acteurs (ARS, préfets de département, DGS, InVS) représente en effet un enjeu essentiel pour le bon fonctionnement du système de veille sanitaire français afin de continuer à repérer les risques émergents et de mettre en place des systèmes de surveillance innovants, à des fins d'alerte. C'est à cette articulation que le rapport « La veille et l'alerte sanitaires en France » donne des règles pragmatiques d'organisation.

Téléchargez le rapport de InVS "La veille et l'alerte sanitaires en France"


En savoir plus
Partager :
Facebook